Aujourd’hui c’est le printemps !
Le temps se fait plus doux , les fleurs s’épanouissent pour notre plus grand bonheur et les animaux se réveillent doucement.

Il est l’heure pour un bon gros nettoyage de printemps !

Alors par quoi commence t on pour être plus léger ?

Je te propose de faire le tri dans tes (mauvaises ) habitudes   😉

Aïe ! Pas facile ça ! On est plutôt du genre à se dire : Moi ? des mauvaises habitudes? Non,non vraiment je ne vois pas ce que je pourrais changer !”

Bah oui , mais c’est justement de ça dont je te parle, de changement.
Et pas du moindre , ce que je te propose c’est de retirer ton armure , celle que tu as mis des années à te construire mais qui a fini par rouiller et qui te retient prisonnier aujourd’hui. Alors oui, toi ton armure tu t’y es habitué, tu te persuade même qu’elle est confortable et surtout qu’elle t’est nécessaire mais…

Imagine un homme envoyé dans l’espace pendant 30 ans , quand il revient sur Terre ,on lui dit qu’il peut retirer sa combinaison, retirer son casque. On lui rappelle que sur Terre il peut respirer l’air à plein poumon et laisser la lumière du soleil lui réchauffer la peau.
Le problème c’est que lui , ça fait 30 ans qu’il vit dans sa combinaison et son casque. 30 ans que sans ça il serait mort dans l’espace, 30 ans qu’il a oublié comment c’était de respirer simplement. À ton avis va t il lui être facile de retirer cette combinaison ?
La réponse est qu’il y arrivera , mais au début la peur de l’inconnu, l’angoisse de ne plus être en sécurité va le travailler.

Et bien pour toi c’est pareil , alors es tu prêt a te souvenir que cette armure ne t’as pas toujours été nécessaire ? Et qu’aujourd’hui il est temps de respirer à nouveau !

Voici quelques exemples :
– Je ne suis pas du matin
– Je suis toujours le rigolo de service
– Je ne sais pas dire non
– Je suis une personne très stressée
– Je suis nul en math
– Je n’ai pas la main verte
– Je n’appelle jamais personne
– Je n’ai jamais de temps pour moi
– Je suis timide
-Je ne sais pas aimer
– Je critique plus vite que mon ombre
– Je ne sais pas garder un secret
– Je n’ai pas l’habitude qu’on soit gentil avec moi
– Je m’inquiète toujours de ce qui va mal tourner quand il m’arrive quelque chose de bien

Je suis sûre que ça te parle !!

Je vais te raconter un secret , je me suis enfermée des années dans des habitudes qui ont fini par me définir sans que je m’en rende compte tout de suite.
Et le jour où j’ai décidé de changer ces habitudes c’est avec la trouille au ventre que je me suis lancée !

Après le décès de mes parents ,j’ai pris la mauvaise habitude de noyer mon chagrin dans l’alcool. Lorsque c’est tous les soirs de l’année, on peut dire que c’est une habitude, une bien mauvaise habitude. J’étais devenue la fille qui est toujours partante pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit, semaine et weekend compris ! La fille qui paye des coups aux copains, qui raconte des blagues, parle fort, est avenante et sûre d’elle sous l’effet de l’alcool. Jusqu’aux fins de soirées où les larmes remontaient.

Durant ma première année de Naturopathie, j’ai décidé d’arrêter de boire du jour au lendemain. Ce qui me tétanisait n’était pas d’arrêter de boire mais de ne plus savoir qui j’allais être. Je me disais que si je n’était plus cette fille fofolle qui amusait la galerie alors qui allais je bien pouvoir être ?

Pendant toutes ces années , je n’étais également pas du matin ! Mais alors pas du tout (pas étonnant avec tous ces apéros 😉 ) il ne fallait pas me croiser le matin sinon gare à vous ! Et bien figurez vous que désormais j’adore voir le lever du soleil, je me met de la musique que j’aime avant même de sortir de mon lit. Et ça marche ! Malgré la fatigue et la flegme de me lever parfois, je suis en joie et je remercie la Vie !

J’avais aussi pour habitude de me colorer les cheveux, j’ai été rousse pendant plus de 10 ans en passant aussi par du brun, du rouge, du rose et même du vert !!
Bref, un jour à un atelier de re-connexion à nos guides et de méditation, je rencontre une femme magnifique qui me dit: “Quand je t’ai vu rentrer dans la pièce avec ta chevelure rousse , j’ai tout de suite vu que tu étais une fée !”
Je lui ai répondu que ce n’était pas ma couleur naturelle et elle m’a dit que temps que je ne retrouverais pas ma couleur naturelle , je ne pourrais pas me trouver moi m’aime.
Cette phrase m’a tellement chamboulée que 2 semaines plus tard je me teignais les cheveux en châtain et depuis n’y ai plus touché !

La dernière chose et qui à été la plus difficile à lâcher je pense , a été mon mal de dos. Tu sais , ces 3 hernies qui m’ont bouffé la vie pendant 13 ans ! Ça aussi c’était moi ! La pauvre petite chose , la victime de cette injuste vie. Celle qui n’avait plus que l’alcool pour échapper à la douleur , qui avait le droit de tacler de manière cinglante les autres parce que la pauvre en plus elle n’a plus de parents !

Ce ne sont que des anecdotes pour toi mais pour moi , il s’agissait de ma carapace , de mon armure. En étant la fêtarde, rousse, orpheline, handicapée , qui râlait le matin , je m’étais construit un rôle , une identité.

Quand j’ai décidé d’arrêter tout ça , toute ma vie s’est métamorphosée ! La lumière et la joie sont devenues mes compagnons de route. Je suis dans l’empathie, le positivisme et la gratitude en permanence !!

J’adore la personne que je suis aujourd’hui et je n’ai pas honte de le dire, ce n’est pas de la vantardise , je m’aime c’est tout et c’est absolument nouveau et merveilleux.

Depuis que j’ai retiré ces armures qui devaient me protéger ,mais qui finalement étaient terriblement lourdes à porter ; Je laisse sortir la lumière de mon coeur , je ne veux plus me cacher car ce que je vois en moi est beau et donc tout ce que je perçois du monde est incroyablement beau .

J’aimerais finir sur une chose qui me paraît importante , l’autre jour un ami a reçu un cadeau de sa copine. Ce cadeau il en rêvait depuis 2 ans, elle était sûre de lui faire plaisir. Mais sa réaction a été bizarre , il était stressé , passait son temps a s’énerver , a dire qu’il ne le méritait pas… Sa copine a fini par lui dire qu’elle ne comprenait pas sa réaction et il lui a répondu qu’il n’avait pas l’habitude qu’on lui fasse des cadeaux , ni que l’on soit gentil avec lui !

Alors ça , ça m’a posé question car cela fait 3 ans qu’il est en couple avec sa copine et je sais qu’elle le soutient dans tout ce qu’il fait et l’encourage. Cela fait donc 3 ans qu’il a l’habitude d’être aimé et choyé mais il ne le voit pas ! Il reste sur ce qu’il a connu plus tôt dans sa vie !
Alors je me demande : A quel moment une habitude devient une habitude ?

Les amis en ce nettoyage de Printemps je vous invite donc a appuyer sur le bouton “Reset ” et a repartir sur de bonnes bases. Reconnectez vous a vous m’aime 🙂

Il n’est jamais trop tard pour changer et surtout pour devenir une plus belle version de nous m’aime .
Tu es né parfait, innocent et unique, laisse re-fleurir les fleurs de ton coeur.

Moi je vous aime de tout mon coeur , personne ne vous demande d’être parfait mais parfois sauter dans le vide sans filet est le seul moyen de faire sortir nos ailes .

 Avec tout mon Amour

<3     Durgâ   <3