Coucou les amis,
heureuse de vous retrouver après toutes ces péripéties. Je n’ai toujours pas internet (oui,oui depuis juillet!) mais je me débrouille du mieux que je peux pour être présente au maximum. Aujourd’hui c’est dimanche et je pense que tous mes voisins sont partis en weekend , ce qui me permet de squatter tout le wifi du quartier et de pouvoir vous écrire un article ! Youhouuu big up à tous mes voisins en leur souhaitant un bon et looong weekend 😉 !

Je pense que vous avez tous remarqué que les choses s’accélèrent à vitesse grand V en ce moment et ce , depuis quelques mois..
Les énergies sont intenses et on passe tous par un grand nettoyage intérieur.

Vous savez ce truc qui sommeil au plus profond de vous et qui agite votre mental comme personne ! Qui est super fort pour vous faire faire des films abracadabrants dans votre tête et qui vous tiens au corps parfois jour et nuit… Vous voyez de quoi je parle ?

Evidemment ,je veux vous parler des peurs !

En janvier , je posais mon intention pour cette année: Je dis haut et fort à l’Univers: “Cette année j’affronte toutes mes peurs ”

Ouhlala , j’ignorais dans quoi je m’embarquais à ce moment là !

Dans mes peurs il y avait:

-retrouver un travail après 2 ans sans activité
-conduire sur le périph
-être indépendante financièrement
-être mère célibataire
-avoir une panne de voiture ou un accident
-déménager
-ne pas avoir de connexion internet(pour une blogueuse c’est la loose!)
-être seule..

Bref… et bien devinez quoi ? Je me suis tout pris en pleine face , pas d’un coup hein ,mais presque. Et c’est absolument fantastique !! Si, si je vous assure. Ce fut des mois assez éprouvants certes mais ô combien enrichissants.

Chaque semaine une nouvelle épreuve et à chaque épreuve relevée , un peu plus de confiance en moi.
J’ai même eu le droit à des peurs auxquelles je n’avais pas pensé:
Mais l’Univers me connait si bien , c’est comme ça qu’il a eu l’idée :

De me mettre une araignée énoooorme sur les genoux alors que j’étais en jupe au volant de ma voiture , à 110km/h sur le périph , avec mes enfants à l’arrière !! 

Bah oui j’y avais pas pensé à celle-là ! Résultat après un cri retentissant encore dans le fin fond de la savane , s’en est suivi un self contrôle de championne en poussant l’araignée sur le siège d’à côté.

Même mes enfants m’ont félicité pour mon self contrôle !

Je ne vais pas vous narrer toutes mes péripéties mais simplement il y a eu un instant où j’ai été prise d’un doute sévère. Passant de catastrophe en catastrophe , enchaînant les galères , mon côté caliméro est revenu à la surface . Avec des “mais pourquoiiii ?” “Qu’est ce que j’ai fais pour mériter çaaa  ? ”
Vous voyez , j’en suis sûre, de quoi je parle.

Je décidais donc de me recentrer et d’aller à une conférence de développement de la confiance en soi. Là, j’y ai fais une rencontre formidable, une jolie fée qui a une page elle aussi. Je lui explique un peu mes galères du moment et elle me dit qu’elle est passé elle aussi par une période similaire et qu’elle en a appris que ça ne veut pas forcement dire que nous sommes sur le mauvais chemin. Mais que bien au contraire lorsque l’on avance sur notre BON chemin, il arrive un moment où notre mental pour nous faire douter, est capable de matérialiser toutes nos peurs et de nous en faire voir de toutes les couleurs.
A ce moment là , on peut au choix: faire demi tour et ne prendre aucun risque ou transcender toutes ces épreuves en forces pour demain.
Ouf ! me voilà rassurée.

Je me suis demandé ensuite pourquoi cela avait été aussi intense avec presque une épreuve  par jour ! Cela aurait pu s’étaler sur des années , mais là en quelques semaines je crois avoir fais le tour de toutes mes peurs.
En regardant autour de moi et en voyant l’état de notre planète actuellement. J’ai compris qu’il n’y avait plus une minute à perdre. Finis le temps des thérapies où on passe 10 ans à se regarder le nombril dans tous les sens pour comprendre le pourquoi du comment de ce qui cloche chez nous.
Non cela appartient déjà à une autre époque.

Nous sommes très nombreux à être venus nous incarner à cette époque car le besoin de lumière sur Terre était vraiment important. Et c’est maintenant que le monde à besoin de nous, alors on se dépêche de transcender tous nos blocages personnels afin d’être disponibles pour agir grand, pour agir à l’échelle mondiale et en élevant nos vibrations d’Amour au plus haut pour compenser les égregores de peurs et de doutes.

Ce qui est dingue surtout c’est que certaines peurs ont pu vous ralentir depuis vraiment très longtemps. Et finalement lorsque vient le moment d’affronter cette peur vous vous rendez compte que ça n’a duré que quelques minutes ou quelques jours et hop , c’est fini. Vous passez à autre chose. Et ça c’est vraiment incroyable de se rendre compte que l’on a mis une énergie folle à cogiter , à comment ne pas traverser ces épreuves qui nous terrifiaient et que finalement le moment venu, nous sommes parfaitement capable d’en venir à bout calmement.

Et quelle joie de se sentir à chaque fois un peu plus fort, plus capable et de voir notre estime de nous, remonter en flèche. En fait le vrai soucis est juste que l’on ne se fait pas assez confiance. On ne croit pas assez en nous et en nos compétences. On perd notre temps à avoir peur de tomber alors que lorsque l’on tombe , on se rend compte que finalement ça ne fait pas bien mal et que l’on se relève en moins de deux.

Alors je vous le dis , vous êtes capables, vous êtes forts et l’Univers ne vous envoie que les épreuves qu’il vous sait capable de surmonter et de transcender.

Tout ça pour vous dire que tout cela à un sens et si le doute vous envahit sachez que vous n’êtes pas seul et que vous êtes sur le bon chemin.

Alors merci à tous pour ce travail sur vous qui est le reflet du travail extérieur. A chaque pas vers votre coeur , vous faites un pas vers le bien être et la paix du monde.

Merci pour ce que vous êtes , des âmes courageuses et conscientes venues aider l’amour à se répandre de manière infinie sur Terre.

Au bout du chemin de la peur , se trouve une liberté incroyable !

Avec tout mon amour

<3 Durgâ   <3